Radionucléides et Eléments Traces

search this site the web
search engine by freefind

"Cependant, du point de vue de la santé mentale, la solution la plus satisfaisante pour l’avenir des utilisations pacifiques de l’énergie atomique serait de voir monter une nouvelle génération qui aurait appris à s’accommoder de l’ignorance et de l’incertitude et qui, pour citer Joseph Addison, le poète anglais du XVIIIème siècle, saurait « chevaucher l’ouragan et diriger la tempête ». Organisation Mondiale de la Santé - Série de rapport techniques N° 151,1958

Préliminaire
« Dans l'incertitude, je suis plus enclin à croire celui qui perd à rompre le silence que celui qui gagne à le garder » JPB
« Des observations et plus encore des énoncés d’observations et des énoncés de résultats d’observations sont toujours des interprétations de faits observés; ce sont des interprétations faites à la lumière de théories ».
K. Popper : La logique de la découverte scientifique, (1934), Payot, 1973
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n’est pas plus une science qu’un tas de pierres n’est une maison. » Henri Poincaré


Les articles originaux sont disponibles sur Pubmed ou en suivant les liens
Traduction J.P Bachy, révision Jonathan Upjohn

Articles de base et cours

Convertisseur d'unités (JP Bachy)

Biological Effects of Radiation
The Effects of Low Dose Radiation

Seminar Rafael Macian “Radiation and Radioisotope Applications"
Doctoral Course PY-031 23.11.06
Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

Niveaux d'organisation du vivant
Quelques notions de base en biologie pour les physiciens
Philippe Andrey

Réponse précoce aux rayonnements ionisants
Effets moléculaires et cellulaires
Nathalie Gault

Irradiation par microfaisceau de particules alpha: implication des espèces réactives de l'oxygène dans l'effet de voisinage
Thèse d' Etat de Maïté Hanot qui présente un état de l'art (2009) en matière d'irradiation par les très faibles doses.
Elle rappelle les notions physiques et biologiques nécessaires à la compréhension du problème.

Instabilité génomique
Le terme instabilité génomique induite par le rayonnement se réfère à un phénomène observé dans un certain nombre de systèmes cellulaires où l'exposition aux rayonnements semble induire un type d'instabilité dans des cellules individuelles qui sont transmises à leur descendance, conduisant à une augmentation persistante de la vitesse à laquelle les changements génétiques surviennent dans les descendants des cellules irradiées après de nombreuses générations de réplication.
Radiation-induced genomic instability and bystander effects: implications for radiation protection J.B. Little
Instabilité génomique induite par les radiations et effets de proximité: implications pour la radioprotection (extrait)
L'analyse des perturbations chromosomiques et des mutations observées devrait permettre sinon d'incriminer tout à fait l'effet de la radioactivité ou de le disculper, du moins d'établir une présomption
"Peut-on savoir si un cancer est dû à la radioactivité?" - La Recherche, l'actualité des sciences

Un nouveau concept en biologie
"Quel genre de "chose" est le génome
?"
"Seulement l'ADN ?, vraiment ?"
Conférences de Keith Baverstock
Avec l'aimable autorisation de l'auteur
Original sur http://www.kbaverstock.org

Epigenetic Regulation of the Mammalian Cell
Régulation Epigénétique de la Cellule de Mammifère
PLOS One, June 4, 2008
Keith Baverstock1*, Mauno Rönkkö 2*
1 Department of Environmental Science, University of Kuopio, Kuopio, Finland,
2 Department of Computer Science, University of Kuopio, Kuopio, Finland

Effets de faibles doses d’agents génotoxiques: réalités ou quête du Graal ?
Ethel Moustacchi (CNRS) [15 février 2010]
Conférence vidéo et documents

Chernobyl: Consequences of the Catastrophe for People and the Environment

Conclusion de la deuxième partie: conséquences de la catastrophe pour l'Homme
Alexei V. Yablokov, Vassili B. Nesterenko, Alexei V. Nesterenko
Annals of the New York Academy of Sciences

Les contaminations par le 137Cs, revue générale
Extrait de la thèse de Radjini RACINE
     Trois éléments sont à prendre en compte concernant la littérature sur la toxicité du 137Cs.
     D’une part, il y a relativement peu d’études sur les effets toxiques du 137Cs seul (c’est-à-dire hors Tchernobyl). En effet, la plupart des travaux centrés sur le 137Cs ont trait à sa biocinétique.
     D’autre part, l’immense majorité des publications étudient les conséquences de l’accident de Tchernobyl, en utilisant le 137Cs comme moyen d’estimer la dose reçue ou la contamination des sols. Or, si le 137Cs est la source principale de radiations ionisantes à long terme, une éventuelle exposition lors de l’accident ou peu après peut influer sur les effets observés.
     Par ailleurs, les groupes d’étude sont souvent formés par rapport à l’estimation de la dose reçue, mais de nombreux facteurs comme l’âge ou le temps d’exposition peuvent y introduire une grande hétérogénéité.
    
Enfin, une grande partie de la littérature consacrée aux conséquences sanitaires de l’accident de Tchernobyl est en langue russe.
in Étude des effets d’une ingestion chronique de radionucléides sur le métabolisme du cholestérol chez le rat : exemples de l'uranium appauvri et du césium 137
Laboratoire d’accueil : IRSN/DRPH/SRBE/LRTOX (Laboratoire de RadioTOXicologie expérimentale)

Protection radiologique des populations dans les territoires contaminés (30 sec de téléchargement)
Synthèse des outils, concepts et méthodes élaborés dans le projet ETHOS
S. Lepicard, J. Lochard, T. Schneider

Expérimentations sur la contamination par le 137Cs à dose post accidentelle chez le rat

Nordic nuclear safety research April 2006
Une étude de la biocinétique du césium chez l'homme sous les deux formes,
i.) incorporée dans la denrée alimentaire (137Cs dans la perche et les champignons*) et
ii.) à l'état ionique (134Cs dans une solution solution aqueuse)
a été réalisée au département de physique des rayonnements à Malmö, à partir de 2001 Les résultats de l'étude poursuivie indiquent une absorption quasi-totale du radiocésium dans le tractus gastro-intestinal, que ce soit à l'état d'ions ou contenu dans la matrice alimentaire.

Human metabolism of caesium Christopher
Métabolisme humain du césium
L. Rääf (Editor) Lund University, Sweden

programme ENVIRHOM
References and abstracts (ENVIRHOM program)
Références et résumés d'articles récents
(
programme ENVIRHOM)
    Le programme ENVIRHOM de l’IRSN est à l’origine de plusieurs études sur les effets d’une contamination au 137CsCl par l’eau de boisson à 6 500 Bq/l (environ 300 Bq/kg/j) chez le rat. En ce qui concerne les effets neurologiques, une modification du cycle veille-sommeil est observée après 1 mois de contamination, mais elle disparaît après 3 mois de contamination (Lestaevel 2006).
    En revanche, un dérèglement de la balance pro/anti-inflammatoire est observé après 3 mois de contamination dans l’hippocampe, où l’expression génique des enzymes de la voie du monoxyde d’azote est également modulée (Lestaevel 2008). Le comportement des animaux n’est néanmoins pas modifié par la contamination, ni après 3 mois ni après 9 mois d’exposition (Houpert 2007a).
    Après 3 mois d’ingestion quotidienne de 137Cs, la barrière intestinale ne semble pas affectée (Dublineau 2007a), pas plus que la morphologie cardiaque. Cependant, une augmentation de 50 % du taux plasmatique des créatines kinases (CK et CK-MB, utilisées pour évaluer l’atteinte cardiaque), et une légère diminution de la pression artérielle avec disparition de son cycle circadien sont observées (Gueguen 2008).
    Enfin, l’étude du métabolisme de plusieurs dérivés du cholestérol (les hormones stéroïdiennes et la vitamine D) a été menée après contamination interne au 137Cs pendant 9 mois.
    Une diminution du taux plasmatique du 17béta-estradiol et une augmentation de celui de la corticostérone sont observées, associées à des modifications de l’expression génique des récepteurs nucléaires LXRalpha (+20 %), LXRalpha (x2) et FXR (-26 %) dans le testicule (Grignard 2008b). Par ailleurs, une diminution de l’expression génique de la CYP11A1 (-15 %) intervenant dans la synthèse des hormones stéroïdiennes est relevée dans les glandes surrénales.
    En ce qui concerne le métabolisme de la vitamine D, après 3 mois de contamination le niveau plasmatique de la vitamine D active est diminué de moitié (Tissandie 2006a), tandis que l’expression génique d’une enzyme de synthèse (CYP2R1) et d’une enzyme d’inactivation (CYP27B1) est augmentée dans le foie et le rein respectivement. Ces deux enzymes sont également affectées chez des rats contaminés dès la naissance pendant 3 semaines (Tissandie 2009). Par ailleurs, les taux plasmatiques de la vitamine D, de l’ostéocalcine et du phosphate sont également modifiés chez des animaux (+25 %, -25 % et +80 % respectivement.
(in
Extrait de la thèse de Radjini RACINE)

L' hypothèse de Bandajevski: un cauchemar de biologiste

TCHERNOBYL, 20 ans après, p 257, 277 Minsk, 2005
    L’auteur, en collaboration avec l’Institut médical de Gomel (qu’il dirigeait entre 1990 et 1999) a étudié en clinique et lors d’expériences les processus pathologiques qui apparaissent dans l’organisme à la suite de l’incorporation du radiocésium.
    Les résultats de ces recherches ont été présentés dans une série de publications. Elles montrent que lorsque le radionucléide pénètre dans l’organisme par l’alimentation, c’est le système cardio-vasculaire qui est soumis aux plus fortes perturbations.

En 1995 il écrit:
    "Les mécanismes de l’action du radiocésium ne sont pas entièrement déterminés; cela nous oblige à reprendre la discussion des données proposées auparavant.
     Il faut savoir qu’à part le Cs-137, d’autres radionucléides de courte ou de longue vie ont eu, et continuent à avoir, une influence essentielle sur l’organisme des gens vivant sur les territoires touchés par la catastrophe de Tchernobyl. Par exemple, le plomb qui a été utilisé pour éteindre l’incendie du 4ème réacteur. On en a pulvérisé d’énormes quantités sur des dizaines de kilomètres autour de la centrale. Il est dès lors extrêmement difficile d’isoler l’action pathogène du radiocésium uniquement, sans tenir compte des autres toxiques et radionucléides."

Et émet l'hypothèse suivante:
   "On a l’impression qu’une teneur relativement faible de Cs-137 dans l’organisme de ces enfants induit la pathologie cardiaque que nous avons mentionnée ci-dessus. Bien entendu, nous ne parlons pas ici d’une quelconque action du rayonnement radioactif, consécutive à la désintégration de la quantité de ce radionucléide, ni de l’effet toxique de l’élément chimique lui-même. Nous avons plutôt affaire ici à l’introduction d’éléments chimiques dans des processus d’importance vitale et, avant tout, dans les processus régulateurs. Par rapport à tout cela, je me permets de proposer l’hypothèse selon laquelle les radionucléides perturbent les liens immunorégulateurs entre les cellules du système immunitaire et de tous les autres organes assurant la stimulation de l’activité de l’appareil génétique cellulaire. C’est particulièrement important lorsqu’un gène de la paire allèle ne fonctionne pas. Pour que l’un ou l’autre caractère soit correctement réalisé, il faut que le fonctionnement du gène allèle restant soit renforcé. Le système immunitaire stimule leur activité en produisant ce qu’on appelle les protéines régulatrices. Le radiocésium, par son influence sur les cellules du système immunitaire, perturbe ce lien et permet ainsi la manifestation phénotypique de défauts génétiques cachés" ...
Mécanismes de la perturbation de l’activité cardiaque chez les habitants du territoire touchés par la catastrophe de Tchernobyl
Youri I. BANDAZHEVSKY

TCHERNOBYL, 20 years later:
     The author, in collaboration with the Medical Institute of Gomel (which he directed between 1990 and 1999) studied in experiments and clinical disease processes that appear in the body following the incorporation of radiocaesium . The results of this research were presented in a series of publications. They show that when the radionuclide enters the body through food, it is the cardiovascular system which is subject to the strongest disturbances.

In 1995 he wrote:
      "The mechanisms of action of radiocaesium are not fully determined, and this obliges us to continue the discussion of the previous data. You should know that apart from the Cs-137, other radionuclides of short or long life have had, and continue to have a major influence on the body of people living in territories affected by Chernobyl. For example, lead was used to extinguish the fire at the fourth reactor. Huge quantities were sprayed on tens of kilometers around the plant. It is therefore extremely difficult to isolate the pathogenic action of radiocaesium only, without considering other toxins and radionuclides. "

And proposes the following hypothesis:
     "It seems that a relatively low content of Cs-137 in the body of these children induced cardiac pathology that we have mentioned above. Of course, we are not talking of any action of radioactive radiation , following the disintegration of the amount of the radionuclide or toxic effect of the chemical element itself. Rather, we are dealing here with the introduction of chemical elements in processes of vital importance and, before everything, in the regulatory processes. In this connection, I would propose the hypothesis that radionuclide disrupt the immunoregulatory links between cells of the immune system and all other organs that stimulate the activity of cellular genetic apparatus. This is particularly important when an allele of a gene pair does not work. In order that a given character is correctly expressed, the remaining gene of the allele must be reinforced. The immune system stimulates their activity by producing so-called regulatory proteins. The radiocaesium by its influence on immune system cells, disrupts this link and thus allows phenotypic manifestation of hidden genetic defects "...

Youri I. BANDAZHEVSKY

Les expériences de Yuri Bandajevski sur le rat:
En prise avec la réalité clinique: la même nourriture que les hommes...
Les animaux ont été soumis à un régime permettant une incorporation de radionucléides quotidienne (viande de bœuf et avoine). La concentration dans les aliments (viande et céréales) pour l'alimentation des animaux de contrôle et d'essai est illustrée dans le tableau 1.1. L'incorporation journalière de radionucléides par les rats a été estimée sur la base de la consommation alimentaire (tableau 1.2). Par conséquent, la radioactivité des aliments a été principalement évaluée en fonction du 137Cs. Les animaux test et les groupes de contrôle (...) ont été déterminés sur la base de la composition qualitative de l'alimentation (viande de boeuf ou avoine) et sur la concentration des radionucléides (tableau 1.3)

The animals were kept on a diet providing a daily incorporation of radionuclides (beef and oats). The concentration in the food (meat and grain) for the diet of the control and test animals is shown in Table 1.1. The daily incorporation of radionuclides by pregnant rats was estimated based on the food consumption (Table 1.2). Therefore, the food radioactivity was primarily rated based on 137Cs. The test and control animal groups to investigate prenatal and postnatal development were determined based on the qualitative composition of the diet (beef meat or oats) and the concentration of radionuclides (Table 1.3)
Clinical an experimental aspects of the effect of incorporated radionuclides upon the organism
Aspects cliniques et expérimentaux des effets sur l'organisme des radionucléides incorporés (chapitre I)
Professor Yuri.Bandàzhevsky and Professor V.V. Lelevich
MINISTRY OF HEALTH OF THE REPUBLIC OF BELARUS
Belorussian Engineering Academy Gomel State Medical Institute


Minsk.: "Belrad" 2001. - 59 pp. ISBN 985-434-080-5

Dans l'expérimentation avec des animaux de laboratoire (rats albinos) les altérations structurales et métaboliques ont été étudiées. Elles sont apparues dans le coeur, le foie, les reins et les poumons pendant l'incorporation du 137Cs. Ce radioisotope pénétrait dans l'organisme par le tractus intestinal sous la forme de solution aqueuse ou avec des grains d'avoine. (NDT: la contamination au 137Cs pur n'a pas été expérimentée)
In experiment with laboratory animals (albino rats) the structural and metabolic alterations were being studied. They were appearing in heart, liver, kidneys and lungs during 137Cs incorporation. This radioisotope penetrated in the organism with enteric tract in the form of aqueous solution or together with oat’s grain.
Radioactive caesium and heart (pathophysiologic aspects)
Cesium radioactif et coeur
(traduction partielle: aspects cliniques, anatomocliniques et expérimentaux)
Yu. I. Bandazhevsky


Swiss Med Wkly
2003;133:488–490
Incorporation chronique de Cs-137 dans les organes des enfants
Y. I. Bandazhevsky
Institute of Radiation Safety Belrad, Minsk, Republic of Belarus. belrad@hmti.ac.by


Swiss Med Wkly. 2004 Dec 18;134(49-50):725-9.
Relationship between caesium (137Cs) load, cardiovascular symptoms, and source of food in 'Chernobyl' children
Bandazhevskaya GS, Nesterenko VB, Babenko VI, Yerkovich TV, Bandazhevsky YI. Institute of Radiation Safety Belrad, Minsk, Republic of Belarus. belrad@hmti.ac.by

Références commentées

Horiz. antropol. vol.12 no.25 Porto Alegre Jan./June 2006
    "De manière définitive, en paraphant l'accord évoqué, lors de la 12e Assemblée Mondiale de la Santé, le 28 mai 1959, l'OMS s'est aliéné à l'AIEA et cela ne s'est pas fait sans opposition mais assurément contre l'avis d'un groupe d'experts dans le domaine de la génétique, dont le titulaire du Prix Nobel, J.-M. Muller, qui réunis à Genève en 1956 considèrent que:
    "Le patrimoine génétique est le bien le plus précieux de l'être humain. Il détermine la vie de notre descendance, le développement sain et harmonieux des générations futures. En tant qu'experts, nous affirmons que la santé des générations futures est menacée par le développement croissant de l'industrie atomique et des sources de rayonnements. Nous estimons également que les mutations nouvelles qui apparaissent chez les êtres humains, seront néfastes pour eux et pour leur descendance."
Rapport OMS, 1957, p. 183"

Les conséquences de Tchernobyl et la sociopathologie
Laurent Bocéno Université de Caen Basse-Normandie - France

Congrès annuel SFT – Paris, 23-24 novembre 2004 « Biomarqueurs de Toxicité »
     "L'homme, comme tous les êtres vivants, est constamment exposé à une très grande variété de composés chimiques xénobiotiques. Ces composés essentiellement produits par l'activité humaine sont dans l'air que nous respirons : émissions industrielles, émissions dues aux moteurs thermiques des modes de transports et de la production d'énergie thermique, fumées de tabac et dans la nourriture que nous mangeons : additifs divers, produits de pyrolyse lors de la cuisson, médicaments, etc. Il a pu être montré que beaucoup de cancers (plus de 70 %) sont attribuables à ces facteurs environnementaux xénobiotiques qui après pénétration dans l'organisme sont généralement activés en composés très réactifs qui se fixent par liaison covalente à des sites nucléophiles présents dans l'ADN, l'ARN ou les protéines où se forment alors des adduits (pour addition et produits). Au niveau de l'ADN ces adduits peuvent s'avérer mutagènes dans un premier temps, puis cancérogènes..."
Les biomarqueurs tumoraux: pertinence des adduits à l'ADN

Gérard KEITH
Structure des Macromolécules Biologiques et Mécanismes de Reconnaissance, Unité Propre de Recherche n° 9002,
Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire du CNRS et Université Louis Pasteur, 67084 - Strasbourg, France

Silence, n° 161, janvier 1993, puis dans le hors série - faibles doses de radiations
    
Tous les ans, en France le tabac cause 70 000 décès (Pr Tubiana 24-26/01/1980). C’est l’un des arguments utilisés par les nucléocrates pour montrer l’innocuité du nucléaire. Officiellement les grands accusés du cancer du poumon, très rarement guérissable, dû au tabac, sont le goudron et la nicotine. Pourtant on a très tôt constaté que le nombre de cancers du poumon était bien supérieur chez les fumeurs de plus d’un paquet de cigarettes faiblement dosées en ces deux composants que chez ceux fumant moins d’un paquet de cigarettes normales. On s’est donc demandé si le cancer du poumon ne serait pas plutôt dû aux radiations alpha de ses composants radioactifs, le plomb 210 (210Pb) et le polonium 210 (210Po), présents dans tous les types de tabac [2]...
Les cancers du fumeur sont-ils radio-induits ?
vendredi 29 août 2008 sur le blog de Perline
physicienne, diplômée de l’Ecole des Mines de Paris, Dr ès-sciences, journaliste

   
IRSN
Edition du 1er juillet 2006

Radioprotection de l’environnement //Synthèse et perspectives
Résumé :
     L'absence de critères spécifiques pour la protection de l'environnement vis-à-vis des radionucléides, si elle ne l'a pas mise en défaut, ne permet pas de justifier l'affirmation de la CIPR selon laquelle si l'homme est protégé les autres espèces ne sont pas en danger. La surveillance et les études environnementales actuelles sont guidées in fine par les dommages qu'elles peuvent induire ou non chez l'homme. L'impact écologique des substances radioactives et ses conséquences sur l'écosystème est en lui-même méconnu. En conséquence et par analogie avec ce qui existe pour les substances chimiques il s'avère nécessaire du point de vue de la réglementation de développer une méthodologie d'évaluation du risque associée aux effets des substances radioactives qui s'inscrive dans un système de protection de l'environnement au sens large du terme.

IRSN
Projet de fédération de recherche ECCOREV
     "Plusieurs études ont mis en évidence une décroissance des paramètres du sperme chez les donneurs fertiles au cours des cinquante dernières années dans les pays industrialisés. Actuellement, 15% des couples consultent pour infertilité au cours de leur vie reproductive, les troubles de la reproduction sont donc une pathologie fréquente. La découverte des perturbateurs endocriniens et l'augmentation constante des toxiques pour la reproduction référencés ouvrent une nouvelle aire de recherche dans les causes d'infertilité. Ces recherches sont d'autant plus importantes et intéressantes que l'appareil reproducteur est également touché par une augmentation très importante du nombre des cancers du testicule, qui pourrait également être liée à des facteurs environnementaux. L'impact des agents génotoxiques sur les cellules germinales est particulièrement important à évaluer. En effet, les lésions induites sur l'ADN des cellules germinales sont potentiellement transmissibles à la descendance des individus exposés."
      Les effets stresseurs en mélange



Health Canada

    "Brièvement, nos résultats démontrent que les métaux lourds en solution considérés isolément ou en mélange peuvent avoir un effet sur les fonctions immunes lorsqu'ils sont administrés à des doses non toxiques. Des faibles concentrations de métaux lourds semblent retarder l'apoptose des neutrophiles, diminuer la prolifération des lymphocytes et l'activité des cellules tueuses naturelles. De plus, quelques métaux semblent diminuer l'activation des cellules T en interférant avec la transcription normale des gènes. Ces résultats suggèrent que les métaux lourds pourraient créer des problèmes importants pour l'individu exposé. Par l'interférence avec l' apoptose normale, ils pourraient provoquer une accumulation des cellules activées dans le corps, qui pourrait finalement mener à une maladie autoimmune ou à une inflammation fortement accrue. D'autre part, en diminuant des fonctions immunologiques, telles que la prolifération des lymphocytes, l'activation des cellules tueuses naturelles et des cellules T, ils pourraient augmenter la susceptibilité des personnes à des pathogènes divers."
Immunotoxicité des métaux
Michel Fournierl INRS - Institut Armand Frappier 245 Hymus Blvd. Pointe-Claire, QC H9R1G6
Contributing Partner(s):
Jacques Bernier, Institut national de recherche scientifique (INRS)
Edouard Kouassi, Institut national de recherche scientifique (INRS)

IEER | Énergie et Sécurité No. 32
... certaines recherches ont également fourni des indications sur un éventuel effet synergétique entre l’aspect métal lourd de l’exposition à l’uranium et ses effets radioactifs. Les études réalisées sur les risques entraînés par le cadmium, métal lourd, ont indiqué une réaction synergétique potentielle en cas d’exposition associée à des rayonnements gamma. Les travaux sur ces types d’expositions associées ont montré que les lésions directes de l’ADN dues à l’exposition aux rayonnements se combinaient probablement avec une inhibition de la réparation de l’ADN par certains métaux lourds.
Un nouveau panorama des risques sanitaires de l’uranium
Par Brice Smith et Arjun Makhijani

Thèse IRSN en cours: début 12-2006
- peu de données sont disponibles quant à son effet (tritium) et à d’éventuelles interactions en mélange avec d’autres contaminants présents dans les rejets liquides des CNPE, comme les métaux traces
- de 0.13 à 9.4 µGy.h-1, une production dose-dépendante d’espèces réactives de l’oxygène (EROs) est engendrée dans les cellules d’algues après 2h d’exposition - Ces éléments tendent à montrer que le tritium, peu toxique pour les producteurs primaires, pourrait cependant potentialiser la toxicité d’autres éléments toxiques comme les métaux traces

Effets de stresseurs en mélange : application aux effluents liquides de centrales nucléaires
Céline RETY


KURRI KR (Kyoto University, Japan Research Reactor Institute) Vol.;N°.79;
July 2002
    "Dans le territoire du Belarus, une quantité considérable de xénobiotiques pénètre dans l'organisme des enfants. La réponse de l'organisme des enfants à l'effet des facteurs anthropogènes diffère considérablement de celle de l'adulte. L'intensité des processus métaboliques chez les enfants est plus élevée que chez les adultes, mais le taux du métabolisme des xénobiotiques est plus bas. Avec une augmentation de la concentration des substances chimiques de la biosphère, le nombre d'enfants avec des déviations de la réactivité se développe [11]. Plus l'enfant est jeune, moins sont manifestes les effets spécifiques de l'effet toxique [12]. Selon nos études, dans les zones rurales des régions de Brest et de Gomel dont les territoires furent contaminés par l'accident de Tchernobyl, la proportion des enfants avérés "contaminés" par le plomb est de 41.1 et 56.7 %, respectivement. Alors qu'on observe une situation plus favorable (15.2%) dans les zones rurales de la région de Vitebsk (contrôle) où les pollutions liées à la technique sont plutôt inférieures. Vu la situation environnementale aggravée au Belarus, il est urgent d'étudier les effets combinés des radionucléides et de plusieurs produits chimiques en petite concentration, qui sont fréquents en conditions réelles. Il convient noter que ces effets ne se manifestent pas par des signes toxiques typiques et des tableaux cliniquement définis, mais existent sous forme de réactions ou de syndromes non spécifiques à des degrés divers de manifestation [13-18]."
Etat de santé des enfants du Bélarus souffrant de l'accident de Tchernobyl: 16 ans après la catastrophe
Alexander N. ARYNCHYN, Tatiana V. AVHACHEVA, Nika A. GRES, Ekaterina I. SLOBOZHANINA*
Research Clinical Institute for Radiation Medicine and Endocrinology; Aksakovschina, 223032 Minsk, Belarus: arynchyn@hotmail.com
*Institute of Photobiology, AMS: Kuprevich str. 2, 220141 Minsk, Belarus


Radiats Biol Radioecol. 2004 Nov-Dec;44(6):684-93.
   " Nos données précédentes et ici décrites suggèrent que l'exposition combinée aux ions métalliques et aux radionucléides des espèces vivantes (avec des doses au-dessous des limites permises d'exposition pour l'homme) peuvent causer des effets biologiques substantiels et sont en partie dus à une réponse synergique."
Génotoxicité et toxicité de l'eau échantillonnée à partir d'un site lieu d'une explosion nucléaire souterraine au nord de la région de Perm (Russie)
Evseeva TI, Geras'kin SA, Shuktomova II, Taskaev AI.


Arch Environ Contam Toxicol. 1991 Jan;20(1):138- 42.
    "Les tortues habitant un réservoir radioactif semblent présenter des dommages génétiques dus à l'exposition environnementale à des basses concentrations de radionucléides à longue vie. Les charges corporelles totales pour les 50 tortues du réservoir examinées dans l'étude allaient de 164.7 à 4679.3 Bq pour le césium-137 et de 462.6 à 5098.3 Bq pour strontium-90. Les analyses par cytométrie en flux (FCM) des noyaux des globules rouges ont montré une variabilité significativement plus grande du contenu en ADN pour les tortues du réservoir que pour des tortues d'un emplacement voisin et non radioactif. En outre, deux des tortues du réservoir possédaient des profils de FCM indicatifs d'une aneuploïdie en mosaïque. Ces données suggèrent fortement que l'exposition à un rayonnement de bas niveau peut impliquer une réponse génétique notable dans une population normale."
Dommages génétiques dans une population de tortues aquatiques (Trachemys scripta) habitant un réservoir radioactif.
Lamb T, Bickham JW, Gibbons JW, Smolen MJ, McDowell S.
Savannah River Ecology Laboratory, Drawer E. Aiken, South Carolina 29801.

Aquat Toxicol. Dec 2006 1;80(3):228-36.
    "Ceci suggère que la dépense métabolique accrue chez les daphnées chroniquement soumises aux rayonnements alpha s’est faite aux dépens de leur investissement énergétique pour la progéniture. En conséquence, les nouveau-nés ont montré une résistance à la famine significativement réduite par rapport aux témoins."
Effets de l'irradiation interne alpha chronique sur la physiologie, la croissance et le succès reproducteur de la Daphnia Magna.
Alonzo F, Gilbin R, Bourrachot S, Floriani M, Griotte M, Garnier-Laplace J.
Laboratoire de Radioecology et écotoxologie, DEI/SECRE/LRE, institut de Radioprotection et sécurité nucléaire (IRSN), Cadarache construisant 186, BP3, 13115 St-Paul-lez-Durance Cedex, France frederic.alonzo@irsn.fr

Aquat Toxicol. 2008 Feb 2
    "Une expérience de 70 jours a été menée avec la Daphnie Magna exposée à l’Am-241 en solution sur une gamme des concentrations ( de 0.4 à 40Bqml(-1)) afin d'examiner des effets chroniques de l'irradiation interne alpha sur la respiration, la croissance somatique et la reproduction sur trois générations successives."
Plus grands effets de l'irradiation interne alpha chez la Daphnie Magna après exposition chronique de plus de trois générations successives.
Alonzo F, Gilbin R, Zeman Fa, Garnier-Laplace J.
Laboratoire de Modélisation Environnementale, DEI/SECRE/LME, de l'Institut de Radioprotection et de Sécurité Nucléaire (IRSN), Cadarache, Building 159, BP3, 13115 St-Paul-lez-Durance Cedex, France.

Carcinogenesis. 2003 Jan;24(1):63-73.
    "La co-exposition peut causer des effets génotoxiques, même si les concentrations de différents métaux lourds n'excèdent pas les valeurs limites d’exposition."
Exposition professionnelle aux métaux lourds: l'induction de modifications de l'ADN et l'inhibition de la réparation de l'ADN prouvent que la co-exposition au cadmium, au cobalt et au plomb est plus dangereuse que ce qui était admis jusqu'à présent.
Hengstler JG, Bolm-Audorff U, Faldum A, Janssen K, Reifenrath M, Götte W, Jung D, Mayer-Popken O, Fuchs J, Gebhard S, Bienfait HG, Schlink K, Dietrich C, Faust D, Epe B, Oesch F.
Institute of Toxicology, Obere Zahlbacher Str. 67, 55131 Mainz, Germany. hengstle@mail.Uni-Mainz.de

Mutat Res. 2005 Oct 3;586(2):147-59
    "Les données de cette étude et de la littérature antérieure suggèrent que des augmentations synergiques des effets cytogénétiques peuvent être induits par l'influence simultanée de plusieurs facteurs de stress même à de basses intensités. Ceci indique la possibilité d’une intensification mutuelle des effets des facteurs environnementaux dans les situations d'exposition à bas niveau.
... Combinés à la contamination par le 137Cs, les effets adverses sont devenus de plus en plus importants lorsqu’on a remplacé le cadmium par le plomb puis par l'herbicide comme deuxième facteur de stress."

Effets cytogénétiques d'une contamination radioactive (137Cs) et chimique (Cd, Pb, and 2,4-D herbicide) sur les cellules des méristèmes intercalaires d'orge de printemps
Stanislav A. Geras'kina, , , Jin Kyu Kimb, Vladimir G. Dikareva, Alla A. Oudalovaa, Nina S. Dikarevaa and Yevgeniy V. Spirina
Russian Institute of Agricultural Radiology and Agroecology, Kievskoe Shosse, 109 km, 249030 Obninsk, Kaluga Region, Russia
Korea Atomic Energy Research Institute, Daejeon, South Korea

Mutation Research 704 (2010) 152–159
La stabilité du génome est essentielle pour maintenir l'homéostasie des cellules et des organes, mais elle est soumise à de nombreuses menaces. Une des menaces omniprésente vient d' une classe de composés connus sous le nom d'espèces réactives de l'oxygène (ROS), qui peuvent indifféremment réagir avec de nombreuses biomolécules cellulaires, y compris les protéines, les lipides, et l'ADN pour produire une variété de lésions oxydatives. Ces oxydations de l'ADN produites sont un risque direct pour la stabilité du génome
Role of oxidatively induced DNA lesions in human pathogenesis
Rôle des lésions à l'ADN induites par l'oxydation dans la pathogénie humaine
Olga A. Sedelnikova a,*, Christophe E. Redon a, Jennifer S. Dickey a, Asako J. Nakamura a, Alexandros G. Georgakilas b, William M. Bonner a
a Laboratory of Molecular Pharmacology, Center for Cancer Research, National Cancer Institute, 9000 Rockville Pike, Bethesda, MD 20892, USA
b Biology Department, Thomas Harriot College of Arts and Sciences, East Carolina University, 1000 E 5th St., Greenville, NC 27858, USA

Lik Sprava. 1994 Jan;(1):24-7.
    "Un déséquilibre entre les systèmes oxydants et antioxydants, de plus grandes teneurs en plomb, en cobalt et en fer dans le sang peuvent servir de base pathologique au développement de la pathologie liée aux radicaux libres chez les patients examinés."
Les électrolytes et la teneur en oligoéléments du sang chez les participants au nettoyage de l'accident à la station atomique d'énergie électrique de Chernobyl
Ivanitskaia NF.

J Theor Biol. 2008 Mar 7;251(1):68-81. Epub 2007 Nov 4.
    "En postulant que le taux de réparation de l’ADN est constant quelque soit le taux de dommages à l’ADN, notre modèle fournit une bonne prévision des données expérimentales suggérant sa pertinence pour la description des situations complexes des cotoxicités."
Taux d'induction et de réparation des dommages à l'ADN: un modèle pour décrire les effets de l'irradiation interne et externe et de la contamination par les métaux lourds.
Gastaldo J, Viau M, Bouchot M, Joubert A, Charvet AM, Foray N.
INSERM, U647 - ID17 - European Synchrotron Research Facility, Rue Horowitz, 38043 Grenoble, France.

J Environ Radioact. 2007;96(1-3):20-31. Epub 2007 Avr. 10.
    "Ces expériences ont été conçues pour observer les effets cellulaires dans les organes principaux dans les saumons atlantiques (Salmo salar) après exposition in vivo au rayonnement et à des niveaux subtoxiques d'aluminium (Al) et de cadmium (Cd), isolés ou en association. Le rayonnement combiné avec le cadmium et/ou l'aluminium, a provoqué des effets bystander dans les tissus prélevés des saumons exposés in vivo."
Effets de stress multiples du rayonnement et des métaux dans les saumons (Salmo salar).
Mothersill C, Salbu B, Heier LS, Teien HC, Denbeigh J, Oughton D, Rosseland BO, CB de Seymour.
Département de physique médicale et des sciences appliquées du rayonnement, université de McMaster,
Hamilton, Ontario, Canada L8S 4K1. mothers@mcmaster.ca

Environ Sci Technol. 2006 nov. 1;40(21):6859-64
    "Les résultats suggèrent que les signaux de communication menant à une réponse typique au rayonnement peuvent être transmises entre les poissons et semblent impliquer la sécrétion d'un messager chimique dans l'eau."
Communication du stress induit par les radiations ou effet bystander entre les poissons in vivo.
Mothersill C, C Se opposant, Smith RW, Agnihotri N, Oneill A, Kilemade M, CB de Seymour. Département de physique médicale et des sciences appliquées des rayonnements, université de McMaster, 1280 rue principale occidentale, Hamilton, Ontario, Canada.mothers@mcmaster.ca

Cancer Causes Control. 2008 Feb 19
    "Il y a des augmentations significatives des taux bruts et normalisés d'incidence pour le cancer du sein dans la ville de Goiânia (contamination césium).
Variation de l'incidence du cancer par décade de vie (Goiâna, GO, Brésil): analyse sur 16 ans
Ruffo Freitas-Junior, Nilceana Freitas, Maria Curado, Edesio Martins, Marise Moreira, Carleane E Silva Gynecology and Breast Service of Hospital Araújo Jorge, Goiás Anticancer Association (ACCG), Rua 239, 181, Setor Universitário, 74605-070 , Goiania, GO, Brazil, ruffojr@terra.com.br.

CEA-Grenoble
    "L’objectif de nos recherches est d’étudier les effets de quelques métaux lourds et radionucléides chez la plante et en particulier Arabidopsis thaliana. Nous utilisons à la fois des approches globales de type post-génomique (protéomique, métabolomique et transcriptomique) combinées à des actions plus ciblées (génétique , biochimique, etc.) pour analyser la perception du stress métallique par la cellule végétale et la cascade d’évènements mise en place pour lutter contre celui-ci."
Réponse de la plante aux stress métaux lourds et radionucléides
Equipe Stress, Laboratoire de Physiologie Cellulaire végétale,
UMR 5168, CNRS/CEA/INRA/UJF, CEA-Grenoble. Contact: jacques.bourguignon@cea.fr;

Chem Biodivers. 2008 Apr;5 (4):499-539.
    "Le travail actuel soutient l'évidence croissante que le rayonnement de bas niveau, particulièrement sous forme de particules « chaudes » alpha et bêta dispersées aléatoirement et transportées par l'intermédiaire des aérosols, met un lourd fardeau sur la biosphère en général, et sur les punaises en particulier. Ces insectes pourraient, ainsi, servir de « bio-indicateurs » sensibles pour de futures études."
Malformation de la punaise (heteroptera) : une étude phénotypique sur l'influence possible de la radioactivité artificielle à faibles doses
Hesse-Honegger C, Wallimann P
Fulltext/article complet (en anglais)

Radioprotection 2002, Vol. 37, n° 3, pages 261 à 282
    Au cours de la dernière décennie est apparue la preuve de l'existence de deux phénomènes cellulaires qui remettent en question les paradigmes classiques concernant l'induction d'effets biologiques par les rayonnements ionisants. Dans les deux cas, d'importantes modifications génétiques surviennent dans des cellules qui n'ont pas été elles-mêmes exposées aux rayonnements ionisants. Dans le premier cas, l'irradiation induit un type d'instabilité génomique transmissible dans les cellules. Elle conduit à une augmentation persistante du taux auquel des altérations génétiques, incluant des mutations et des aberrations chromosomiques, surviennent chez les descendants des cellules irradiées originellement, après plusieurs générations de réplication. Dans l'effet " bystander ", des signaux de dommages sont transmis des cellules irradiées aux cellules non-irradiées d'une population cellulaire, conduisant à la survenue d'effets biologiques dans ces cellules. Cette revue décrit l'état actuel des connaissances pour ces deux types de phénomènes. Leur impact potentiel sur l'estimation des risques aux faibles doses d'irradiation est discuté

Instabilité génomique et effet " bystander " induit par les rayonnements ionisants : implications pour la radioprotection

J.B. Little Laboratory of Radiobiology, Harvard School of Public Health, Boston MA 02115, USA


Radiats Biol Radioecol
. 2006 Mar-Apr;46(2):167-77.
    "Les données obtenues suggèrent un caractère systémique des effets dysgénomiques, la réalité de l'induction de l'instabilité génomique dans l’organisme en croissance des enfants exposés au rayonnement de basse intensité à faibles doses dont l'expression est déterminée par les caractéristiques génotypiques individuelles de l'organisme. La signification biologique du phénomène d'instabilité génomique consécutive aux rayonnements, sa relation à l'état de santé et le rôle pathogène dans le développement de la pathologie somatique sont envisagés."
Le problème de l’instabilité génomique comme base de l’augmentation de la morbidité chez les enfants exposés aux radiations de basse intensité à faibles doses
Suskov II, Kuz'mina NS, Suskova VS, Baleva LS, Sipiagina AE.

Radiat Environ Biophys. 2006 Sep;45(3):167-77. Epub 2006 Jul 22.
Caractéristiques principales du développement à long terme du dommage biologique par irradiation à des taux de faibles doses, des niveaux constamment élevés d’aberrations chromosomiques et une fréquence croissante de létalité embryonnaire se sont développés sur 22 générations animales. Ceci contraste avec l'hypothèse que le dommage biologique disparaîtrait progressivement du fait que, dans la même période de temps, le taux de dose corporelle absorbée diminue exponentiellement avec un temps de demi-valeur d'environ 2,5–3 ans.
Les auteurs suggèrent que, avec le dommage biologique attribuable à l'exposition individuelle de chaque animal, les effets cellulaire et systémique observés reflètent la transmission et l'accumulation transgénérationelles du dommage imputable à l’irradiation chronique à des taux de faible dose des générations précédentes, par les voies génétiques et/ou épigénétiques.
Transgenerational accumulation of radiation damage in small mammals chronically exposed to Chernobyl fallout.
Accumulation transgénérationnelle des dommages radiologiques chez les petits mammifères chroniquement exposés aux retombées de Tchernobyl

Ryabokon NI, Goncharova RI.
Article complet traduit par F. Gillard (2008) avec l'autorisation de l'auteur

Thèse 20 décembre 2006 Faculté de Médecine René Descartes PARIS 5
    "L’accident de Tchernobyl a eu lieu le 26 avril 1986. L’explosion d’un réacteur de la centrale nucléaire a entraîné la dissémination dans l’atmosphère de fines poussières et gaz radioactifs. 12 exabecquerels (12.10 puiss 18) de particules radioactives ont été émises dans l’atmosphère soit 7000 fois plus que lors de l’explosion d’Hiroshima. Le nuage radioactif était constitué principalement de 46% d’iode 131, 36% de tellure 132/iode 132, 7% de baryum 140, 4% de césium 137 et 2% de césium 134 ; mais aussi de strontium, de ruthénium, de rhodium, de cérium, de zyrconium, de tritium28… Le rapport Cs 137/Cs 134 voisin de 2 est la signature de la contamination par Tchernobyl.
Etude de 201 cas de cancers de la thyroïde en Corse entre 1985 et 2006
Sophie Fauconnier

Armed Forces Radiobiology Research Institute Bethesda, Maryland, USA AFFRI contract report 98-3, sept 1998 (fulltext)
    "Un élément remarquable de ce rapport est la combinaison des effets des radiations avec ceux des métaux lourds, cadmium et plomb. Ces métaux, toxiques pour la moelle et immunotoxiques pour leur propre compte, affectent les résultats des expositions aux radiations même à de faibles doses et à bas débit de dose. En particulier dans les situations comportant une contamination radioactive dans des accidents professionnels ou des contaminations de l'environnement où on peut s'attendre à rencontrer rarement des victimes affectées par la seule radioactivité. Une foule d'autres agents physico-chimiques, s'étendant des métaux de ce type à des dissolvants et autres substances, sont susceptibles d'être présents. Pour cette raison, les résultats des auteurs concernant les effets additifs et/ou synergiques du rayonnement simultané ou presque de simultané de l'exposition aux radiations et aux métaux toxiques sont importants."
Études sur les animaux des dommages résiduels hématopoïétiques et du système immunitaire aux faibles taux de rayonnement et aux métaux lourds
A.S. Yagunov et S.V. Tokalov*, A.B. Chukhlovin et B.V. Atanassiev**
*Central Research Institute of Roentgenology and Radiology
**N.N. Petrov Research Institute of Oncology

National Academy of Science of Belarus
    " L'effet des facteurs anthropogènes sur des organismes d'enfant et d'adulte peut différer et l'action combinée du rayonnement à faible dose et de métaux lourds peut être bien plus dangereux pour des enfants.
      
Les données obtenues montrent que l'état physique des membranes des érythrocytes et des lymphocytes chez les enfants vivant dans les régions contaminées du Bélarus sont caractérisées par des changements de la microviscosité des lipides de membrane. On a constaté que les érythrocytes des enfants sont plus sensibles à l'effet du plomb à des concentrations subhémolytiques que les érythrocytes des donneurs adultes."
Etude en fluorescence des membranes de cellules sanguines d'enfants vivant dans des conditions d'exposition radio-chimique
Ekaterina I. Slobozhanina*, Ludmila M. Lukyanenko*, Natalia M. Kozlova*, Olga B. Oleksiuk , Nika A. Gres**, Tatyana V. Avhacheva**, Teresa Gabryelak***, Maria Bryszewska***, Giancarlo Falcioni****
*Institute of Biophysics and Cell Engineering of NAS of Belarus, Minsk, Belarus
**Belorussian Medical Academy of Post-Graduate Education, Minsk, Belarus
***Department of General Biophysics, University of Lodz, Poland
****Dipartimento di Biologia Cellulare Animale, Universita degli Studi di Camerino, Italy

2003 Intel ISEF Grand Awards
   
 Les faibles doses de plomb (on utilise le nitrate de plomb dilué à 20 ppb, 10 ppb (dose maximale admise dans la réglementation), 5 ppb, 2.5 ppb et 1.25 ppb) ont empêché de manière significative la fonction enzymatique, inhibé la fonction membranaire en augmentant la perméabilité de la membrane aux colorants végétaux et ont affecté le taux de survie et la régénération segmentaire chez le Lumbriculus variegatus.
Les Effets du Plomb sur des Modèles Biologiques: Fonction Enzymatique, Perméabilité Membranaire et Croissance Cellulaire
Kristen Elaine Fenska, 15, Miami High School, Miami, Oklahoma

International Radiation Protection Association IRPA congress 2000
    "On doit également analyser la dépendance de la synergie toxique par rapport au débit de dose du rayonnement ionisant. Cela permet d'estimer, à des niveaux de contamination réels, l'interaction potentielle de l'irradiation chronique et d'autres agents toxiques. On a montré que l'ampleur de la synergie d'interaction dépend de l'intensité des agents toxiques. Pour obtenir la synergie maximale, à une faible intensité d'un agent on doit associer une faible intensité de l'autre. L'effet biologique du rayonnement ionisant de faible intensité s'intensifie de façon optimale en combinaison avec de basses expositions à d'autres agents toxiques."
Dommages cytogénétiques à faibles doses et le problème des bioindicateurs de l'exposition chronique à de faibles doses de radiation
S.A. Geras'kin, V.G. Dikarev, E.B. Nesterov, D.V. Vasiliev, N.S. Dikareva Russian Institute of Agricultural Radiology and Agroecology, Obninsk, Kaluga Region, 249020, Russia Full Text

KURRI KR (Kyoto University, Japan Research Reactor Institute) Vol.;N°.79;page152-159 (2002)
    "Cet article donne les évaluations de risque des rayonnements obtenues en employant une relation dose/effet non-linéaire exprimée dans les termes du modèle Deux Réactions de Défense (TDR) [6] développé sur la base des résultats actuels des investigations radiobiologiques. Les résultats de calcul sont comparés aux valeurs de risque estimées dans le cadre de la recommandation 1990 de l'ICRP.
    Les résultats montrent que l'excès du risque relatif de mortalité par le cancer lié à l'accident de Tchernobyl est d'environ 5-6% pendant toute la vie. Les valeurs de l'Excès de Risque Relatif (EER) obtenues en termes de modèle TDR sont environ six fois plus grandes que des valeurs calculées sur la base des recommandations de l'ICRP.

Estimation du risque lié à l'irradiation pour la population des territoires contaminés du Bélarus

Vladimir A. KNATKO, Mikhail M. KOMOCHKOV* and Alla E. YANUSH
Institute of Radiobiology of the National Academy of Sciences of Belarus
Kuprevich str. 2, 220141 Minsk, Belarus: V_Knatko@radbio.bas-net.by
*Joint Institute for Nuclear Research, 141980 Dubna, Moskow Region, Russia
Full text


International Conference on Low Dose Radiation Effects on Human Health and Environment
6th LOWRAD, October 17-20, 2007, Budapest, Hungary

1. Les faibles doses de rayonnement affectent activement le métabolisme des animaux et de l'homme.
2. A certains niveaux de dose, l'irradiation de bas niveau est bien plus efficace qu'à niveau élevé.
3. La dépendance dose/effet-de-dose de l'irradiation peut être de caractère non-linéaire, nonmonotone, et polymodal.
4. Les doses qui causent les effets observés dépendent du débit de dose d'irradiation (intensité) ; elles sont plus basses à un débit de dose plus faible.
5. L'irradiation à faible dose provoque des changements (principalement augmentation) de la sensibilité à l'action d'autres facteurs préjudiciables.
   " Nous expliquons la dépendance non-linéaire et non monotone de la relation dose/effet-de-dose que nous avons obtenue dans nos expériences par des changements du rapport entre les dommages cellulaires et la réparation des dommages. Avec ce genre d'irradiation à bas niveau, les systèmes de réparation soit ne sont pas initiés (induits), ou insuffisamment, soit sont initiés avec un retard, c.-à-d., quand l'objet exposé a déjà subi les dommages du rayonnement. Récemment, l'absence de la réparation à de faibles doses d'irradiation a été vérifiée au niveau de cellules, et le caractère complexe de la dépendance de dose a été confirmé.
    Les conclusions controversées des organismes internationaux et russes proviennent principalement de la sous-estimation et de la mauvaise compréhension des effets des faibles et très faibles doses d'irradiation, de l'hésitation à appliquer d'autres critères pour évaluer les conséquences de l'irradiation sur la santé humaine, et de la conviction (sans fondement) que les faibles doses ne causent aucun dommage ou que de tels dommages mineurs peuvent être négligés et mis de côté."
Faits marquants des effets du rayonnement de bas niveau
E.B. Burlakova
Emanuel Institute of Biochemical Physics,
Russian Academy of Sciences, Moscow, 119991 Russia

    "Les données épidémiologiques et d' autres suggèrent que la consommation de noix de bétel (avec ou sans tabac) et de chaux, ou de tabac seul avec de la chaux, est une cause probable de l'incidence élevée de cancer.
    Les résultats ont prouvé pour la première fois d'une manière concluante que les échantillons de chaux dans presque l'ensemble de l'Inde du nord-est contiennent une proportion élevée de radionucléides des familles de l'uranium, du thorium et des actinides.
    L'exposition continue de telles faibles doses émises par différents radionucléides aux cellules squameuses sensibles de la cavité buccale pendant de longues années, une vingtaine ou plus, s'élevant à une dose minimum totale d'au moins 50 mSv contribue de façon évidente à un excès des cancers de la tête et du cou dans la population du nord-est par rapport à d'autres régions de l'Inde"
Radionucléides détectés dans les échantillons de chaux qui sont consommés avec des noix de tabac et de bétel par la population de l'Inde du Nord-Est où le cancer de la tête et du cou à cellules squameuses est prédominant
Dilip Bhattacharjee1*, Satoru Endo1, Kenichi Tanaka1, Megu Ohtaki 2, Aya Sakaguchi 3, Masayashi Yamamoto 3, Vladislav Y. Golikov 4, and Masaharu Hoshi1
1 Department of Radiation Biophysics, International Radiation Information Center and
2 Department of Environmetrics and Biometrics, Research Institute for Radiation Biology and Medicine, Hiroshima University, 1-3 Kasumi, Minami-ku, Hiroshima 734-8553, Japan.
3 Low Level Radioactivity Laboratory, Kanazawa University, Ishikawa 923-1224, Japan.
4 Institute of Radiation Hygiene, St. Petersburg 197101, Russia.

    "Le but de cet article est d'étudier si l'exposition professionnelle à de faibles doses de radiations ionisantes peut modifier le statut oxydatif du personnel exposé, et si oui, s'il est un facteur de risque additionnel pour les maladies liées aux radicaux libres (telles que l'athérosclérose, les dommages au muscle cardiaque, les lésions inflammatoires et immuno-réactives, la démence sénile, le cancer, etc... ). Sujets : On a examiné 77 personnels médicaux, divisés en deux groupes : 44 professionnellement exposés aux radiations ionisantes (E), et 33 contrôles (C), appariés par l'âge, le sexe, les habitudes diététiques, la consommation d'alcool, le tabagisme et le temps d'exposition.
    Nos résultats ont prouvé que les faibles doses de radiations ionisantes pouvaient induire un stress oxydant et pour cette raison pourraient être considérés comme facteur de risque additionnel pour les maladies liées aux radicaux libres."
Exposition professionnelle aux radiations ionisantes comme facteur de risque pour les maladies liées aux radicaux libres
Djurovic B. 1, Spasic-Jokic V. 2 Selakovic V. 3
1 Radiation Protection Department, Occupational Medicine Institute, Military Medical Academy, Belgrade, Serbia
2 VINCA Institute of Nuclear Sciences, Laboratory of Physics, Belgrade, Serbia
3 Medical Research Institute Military Medical Academy, Belgrade, Serbia

ECRR - CERI European Committee on Radiation Risk
Comité Européen sur le Risque de l'Irradiation
The Lesvos Declaration 6th May 2009

Observer (Guardian Weekly 04/09/2009)
L'uranium dans les cendres empoisonne une génération d'enfants Indiens. Au Penjab, anomalies de naissance liées à la pollution par les centrales électriques au charbon.
Gethin Chamberlain

Environmental Security and Environmental Management: The Role of Risk Assessment, 307–314. © 2006 Springer
B. Morel and I. Linkov (eds.)
Effet combiné dans les méristèmes vivants de plantes liés aux rayonnements ionisants et métaux lourds
Les résultats d'expériences portant sur l'induction d'effets génétiques directs de l'exposition à une combinaison des rayonnements ionisants et métaux lourds sur les méristèmes de seigle d'hiver ont révélé que l'induction de cellules aberrantes repose de façon égale sur les niveaux des deux facteurs étudiés, mais l'ampleur du préjudice est essentiellement déterminée par la présence de métaux lourds. Sous l'influence conjuguée des rayonnements ionisants et de la pollution des sols avec des sels de cadmium, le type d'effet non linéaire est déterminé par les niveaux de métaux lourds (c'est à dire que des effets de synergie ont lieu à de faibles concentrations et des effets antagonistes à des hautes concentrations).

Rôle de la synergie dans l'évaluation des risques biologiques
Nadezhda Goncharova, Darya Bairasheuskaya and Victoria Putyrskaya
Laboratory of Environmental Monitoring, International Sakharov Environmental University,
23 Dolgobrodskaya Str.,
220009 MINSK, BELARUS.

Radioprotection, Vol. 44, n° 5 (2009) 83-88
EDP Sciences, 2009
Nous suggérons qu'Elodea est affectée non seulement par le facteur de rayonnement, mais aussi par un facteur chimique - la toxicité des métaux lourds. Les enquêtes analytiques n'ont cependant pas révélé de concentrations de métaux dans l'Elodea qui dépasseraient celles rapportées dans la littérature. Les niveaux élevés de métaux lourds dans les rejets de déchets industriels dans le fleuve Ienisseï à Krasnoïarsk, d'une part, et la plutôt faible occurrence des aberrations chromosomiques dans des échantillons d'Elodea prélevés à proximité de cette ville d'autre part suggèrent que l'effet du facteur chimique seul est insignifiant. Les facteurs chimiques et les radiations peuvent donc exercer un effet combiné (synergie) sur les plants d'Elodea dans les aires de contamination radioactive de l'écosystème du fleuve Ienisseï.
L'effet des radionucléides et de la contamination en métaux lourds du fleuve Ienisseï sur la cytogénétique de la plante aquatique Elodea canadensis
A. Bolsunovsky1,2, E. Muratova3, A. Sukovaty2 and M. Kornilova3
1Institute of Biophysics Siberian Branch Russian Academy of Sciences, Akademgorodok, 660036 Krasnoyarsk, Russia
2Siberian Federal University, 79 Svobodnyi Ave., 660041 Krasnoyarsk, Russia
3Institute of Forest Siberian Branch Russian Academy of Sciences, Akademgorodok, 660036 Krasnoyarsk, Russia
Full text

Data Science Journal, Volume 8, 24 September 2009
Les résultats obtenus dans la zone des 10 km autour de Tchernobyl ont montré une diminution de la résistance des plantes aux maladies et l'apparition d'une "nouvelle" population d'agents de la rouille de la tige des céréales avec une fréquence élevée de clones plus virulents. La contamination par les radionucléides et les métaux lourds conduit à une plus large diffusion du virus et une plus grande diversité d'espèces de virus. La zone de Tchernobyl est un territoire de risque accru et de menaces potentielles pour l'environnement.
Effets des rayonnements chroniques à faible dose et des métaux lourds sur les plantes et leurs infections fongiques et virales

A. Dmitriev1*, O. Shevchenko2, V. Polischuk2, and N. Guscha1
*1 Lab of Molecular Plant Pathology, Institute of Cell Biology and Genetic Engineering, 148 Zabolotnogo St, Kyiv 02143, Ukraine E-mail: dmyt@voliacable.com
2 Dept of Virology, Taras Shevchenko' Kyiv National University, 64 Volodymyrska St, Kyiv 01033, Ukraine E-mail: alexshevchenko@ukr.net
Full text

Int. J. Radiation Oncology Biol. Phys., Vol. 75, No. 4, pp. 1247-1253, 2009
On suspecte les radicaux libres de jouer un rôle actif dans l'effet bystander. Cette étude a enquêté sur les origines et sur les impacts temporels et spatiaux de l'effet bystander.
Une interaction complexe de l'irradiation directe et des signaux bystander conduit à une amplification membrane-dépendante de la réponse des cellules qui pourraient influencer les résultats thérapeutiques dans les tissus exposés à de faibles doses ou à une exposition environnementale.
L'effet bystander Membrane-dépendant contribue à l'amplification de la réponse à l'irradiation de cellules ciblées et non ciblées par des particules alpha

Maïté Hanot et coll

Journal of Animal Ecology 2005 74 , 1102-1111
Nous avons étudié la relation entre le rayonnement provenant des retombées consécutives à l'explosion du réacteur nucléaire de Tchernobyl en Ukraine, la condition somatique, le taux de reproduction et la survie chez un passereau migrateur, l'hirondelle de cheminée Hirundo rustica L., en comparant une région contaminée et une zone de contrôle (Kanev) pendant 6 ans entre 1991 et 2004.
La fraction des adultes ne se reproduisant pas était en moyenne de 23% à Tchernobyl à comparer avec une valeur quasi nulle dans la région de contrôle (Kanev) et les autres populations européennes.

La survie annuelle des adultes, estimée à partir des analyses de marquage-recapture, était en moyenne de 28% dans la région de Tchernobyl, mais 40% dans la région de Kanev.

Condition, reproduction et survie des hirondelles de cheminée depuis Tchernobyl
A. P. MØLLER, T. A. MOUSSEAU*, G.MILINEVSKY†, A. PEKLO‡, E. PYSANETS‡ and T. SZÉP§

Université Paris Diderot- communiqué de presse 24 sept 2010
Le cadmium est connu pour être un composé inorganique cancérogène chez l’Homme. Les mécanismes de toxicité de ce métal lourd sont complexes et multiples. L’un d’entre eux vient d’être mis en évidence : il met en jeu l’inactivation d’une enzyme impliquée dans la détoxication d’une famille de composés aromatiques dont un grand nombre sont des polluants cancérogènes.
Le cadmium altère la détoxication de certains cancérogènes
Unité de Biologie fonctionnelle et adaptative (BFA, Université Paris Diderot, CNRS EAC 4413)

Nucl. Acids Res. (2004) 32 (1): Pp e12.
... Nous avons ensuite étudié la possibilité que des doses plus faibles pouvaient induire des modifications de transcription qui n'entraînent pas de modifications génétiques. À cette fin, nous avons ont comparé les profils d'expression génique de 6 cultures indépendantes irradiées (I) qui ont été exposées à un débit de dose de 15 -20 mGy / h pendant 20 heures avec ceux de 12 cultures indépendantes cultivés sans rayonnement (non irradiées, NI). Nous avons utilisé des puces à ADN pour caractériser les profils d'expression génique dans les deux ensembles de cultures (I et NI)... Les niveaux d'expression de ces gènes estimés par l'analyse par puce à ADN des populations exposées à des doses différentes ont été utilisés pour déterminer la plus faible dose d'irradiation détectable capable d'induire des changements dans la transcription.
... trois processus semble être clairement surreprésentés: la phosphorylation oxydative, la synthèse d'ATP et le stress oxydatif. Ces trois processus se déroulent sur la membrane interne des mitochondries et coopèrent afin de produire de l'ATP et de contrôler les intermédiaires des espèces réactives de l'oxygène produits lors de la respiration et lors de l'exposition aux rayonnements.
... Des changements de la transcription peuvent être détectés à des doses aussi faibles que 0,1 mGy / h

Biological detection of low radiation doses by combining results of two microarray analysis methods
Détection biologique de faibles doses de radiation par combinaison de deux méthodes d'analyses par puce à ADN

G. MERCIER1, N. BERTHAULT1, J. MARY2, J. PEYRE3, A. ANTONIADIS3, J-P. COMET4, A. CORNUEJOLS2, C. FROIDEVAUX2 AND M. DUTREIX1
1 CNRS-UMR 2027, Institut Curie, Bât. 110, Centre Universitaire, F-91405 Orsay, France
2 LRI, CNRS-UMR 8623, Bât. 490, Université Paris Sud, F-91405 Orsay, France
3 LMC-IMAG, Université Joseph Fourier, BP 53, F-38041 Grenoble, France
4 LaMI, Université d'Evry, Tour Evry 2, 523 Place des terrasses de l'Agora, 91000 Evry, France

Cancers : évaluation, traitement et surveillance. JM Andrieu & P Colonna Ed. ESTEM, Paris 1997
Contrairement aux altérations génétiques conduisant à des formes monogéniques majeures de prédisposition au cancer, nous connaissons mal celles qui sont associées à des prédispositions mineures. Nous avons cependant quelques indications que la susceptibilité à l’apparition de cancers associés à des facteurs viraux ou environnementaux pourrait être en partie influencée par des facteurs génétiques. Les études des prédispositions génétiques multifactorielles au développement de cancers pourraient devenir un enjeu important dans les années à venir. En effet, si la détermination chez un sujet de l’existence d’un facteur mineur de prédisposition ne pourrait à lui seul fournir une information utile à une prise en charge spécifique, la démonstration de la coexistence chez le même individu de plusieurs de ces facteurs pourrait entraîner un risque important qui mériterait des recommandations d’hygiène de vie et une surveillance particulière.
Hérédité et cancer
S. Olschwang, G. Thomas

Mutat Res. 2010 May 1;687(1-2):3-6. Epub 2010 Jan 18.
Ces dernières années, l'attracteur dynamique dans un espace multidimensionnel a émergé comme un agent potentiel d'organisation ou de régulation qui représente le phénotype. Il est ici soutenu que sa robustesse limitée offre un mode opératoire pour rendre compte de l'instabilité génomique induite par le stress. Lorsque l'événement dépôt d'énergie par le rayonnement dépasse les capacités ou la robustesse d'un attracteur normal ou attracteur "maison" dans la cellule d'une espèce spécifiée et provoque une transition vers un attracteur ou phénotype variant, les conséquences ne sont pas liées à des dommages moléculaires spécifiques à l'ADN génomique. Au contraire, elles correspondent à la perte de la stabilité acquise par l'évolution (intégrité génotypique réplicative) et de la robustesse.
Why do we need a new paradigm in radiobiology?
Pourquoi avons nous besoin d'un nouveau paradigme en radiobiologie?

Baverstock K. Department of Environmental Science,
University of Eastern Finland, Kuopio Campus, PL 1627, 70211 Kuopio, Finland.
keith.baverstock@uef.fi

Oncogene. 2003 Oct 13;22(45):6988-93.
Les rayonnements ionisants induisent une instabilité génomique, qui est transmise sur plusieurs générations après l'irradiation, par les descendants des cellules survivantes. L' instabilité génomique induite se traduit par l'expression des effets retardés: arrêt de la reproduction retardé ou mutation létale, instabilité chromosomique, et mutagénèse. Etant donné que l'instabilité génomique accumule des mutations du gène (en fait, l'instabilité génomique est le processus par lequel la mutation du gène augmente des différences subtiles) et des réarrangements chromosomiques, on pense qu'il joue un rôle dans la cancérogenèse radio-induite. L'instabilité génomique radio-induite exerce ses effets pendant de longues périodes de temps, ce qui suggère la présence d'un mécanisme par lequel les dommages à l'ADN initial dans les cellules survivantes est mémorisé. Des études récentes ont montré que de telles transmission de la mémoire provoquent des cassures retardées de l'ADN, qui à son tour, jouent un rôle dans l'induction de phénotypes retardés.
Radiation-induced DNA damage and delayed induced genomic instability
Dommages à l'ADN induits par les radiations et instabilité génomique induite retardée

Keiji Suzuki*, Mitsuaki Ojima, Seiji Kodama and Masami Watanabe
Division of Radiation Biology, Nagasaki University

Res Radiat J (Tokyo). 2006; 47 Suppl B: B25-30.
De nombreuses études ont confirmé que les rayonnements peuvent induire une instabilité génomique dans tous les systèmes corporels. Bien que les mécanismes moléculaires sous-jacents induisant une instabilité génomique ne soient pas connus à l'heure actuelle, ce phénomène intéressant pourrait être la manifestation d'un système cellulaire fail-safe** dans lequel la fidélité de la réparation et la réplication sont down-régulées de façon à tolérer des dommages à l'ADN.
**Lorsque quelque chose ne marche pas, le système va toujours faire quelque chose pour que ça marche
Radiation induced dynamic mutations and transgenerational effects.
Mutations dynamiques induites par les rayonnements et effets transgénérationnels.

Niwa O .
Kyoto University Radiation Biology Center, Kyoto, Japan. oniwa@house.rbc.kyoto-u.ac.jp

IEER | Énergie et Sécurité No. 32
... certaines recherches ont également fourni des indications sur un éventuel effet synergétique entre l’aspect métal lourd de l’exposition à l’uranium et ses effets radioactifs. Les études réalisées sur les risques entraînés par le cadmium, métal lourd, ont indiqué une réaction synergétique potentielle en cas d’exposition associée à des rayonnements gamma. Les travaux sur ces types d’expositions associées ont montré que les lésions directes de l’ADN dues à l’exposition aux rayonnements se combinaient probablement avec une inhibition de la réparation de l’ADN par certains métaux lourds.
Un nouveau panorama des risques sanitaires de l’uranium
Par Brice Smith et Arjun Makhijani1

Inflammopharmacology. 2009 Jun;17(3):163-9. Epub 2009 Jun 13
Les enquêtes cliniques et paracliniques suggèrent que les agents de décontamination survivants de l'accident du CNPP présentent des signes de réactions immuno-inflammatoires causant un vieillissement prématuré avec preuve de maladies auto-immunes et des carences ou anomalies immunologiques. Il est suggéré que les agents de décontamination de l' accident du CNPP peuvent avoir un syndrome spécifique, la "polypathie neurosomatique de Tchernobyl liée au rayonnement", dû au stress oxydant persistant, à la suite de l'exposition aux rayonnements et au plomb.
Clinical aspects of the health disturbances in Chernobyl Nuclear Power Plant accident clean-up workers (liquidators) from Latvia.
Aspects cliniques des troubles de santé chez les agents de décontamination (liquidateurs) lors de l'accident à la centrale nucléaire de Tchernobyl de Lettonie.

Eglite ME, Zvagule TJ, Rainsford KD, Reste JD, Curbakova EV, Kurjane NN.
Institute of Occupational Safety and Environmental Health, Riga Stradins University, Latvia. maija.eglite@rsu.lv

Comparative Biochemistry and Physiology, Part A 155 (2010) 205-210
... le niveau de radiation prédit la concentration de métabolites des espèces réactives de l'oxygène (EROs). Un index de stress oxydatif était également plus élevé chez les hirondelles exposées à des niveaux élevés de contamination. .... Récemment, il a été démontré que les cellules sanguines hématopoétiques qui se renouvellent à long terme possèdent normalement de faibles niveaux d'EROs intracellulaire. Toutefois, lorsque le niveau intracellulaire de d'EROs devient excessif, il provoque la sénescence ou apoptose, entraînant un échec de l'auto-renouvellement des CHS (cellules sanguines hématopoïétiques)
Increased oxidative stress in barn swallows from the Chernobyl region

Augmentation du stress oxydatif chez les hirondelles de cheminée de la région de Tchernobyl
Andrea Bonisoli-Alquati, Timothy A. Mousseau, Anders Pape Moller, Manuela Caprioli, Nicola Saino

Comparative Biochemistry and Physiology, Part C 151 (2010) 271-277
Dans l'ensemble, ces résultats sont donc compatibles avec l'hypothèse d'un lien entre le rayonnement et le niveau individuel des antioxydants, ce qui suggère que les taux de mutation peuvent varier au sein des populations naturelles d'animaux en raison de différences individuelles dans l'abondance d'antioxydants
DNA damage in barn swallows (Hirundo rustica) from the Chernobyl region detected by use of the comet assay
Dommages à l'ADN chez les hirondelles de cheminée de la région de Tchernobyl détectés par les tests de comètes.

Andrea Bonisoli-Alquati a, Andrew Voris b,e, Timothy A. Mousseau c, Anders Pape Moller d,f, Nicola Saino a, Michael D. Wyatt b
a Dipartimento di Biologia, Sez. Ecologia, Universite degli Studi di Milano, via Celoria 26, I-20133 Milano, Italy
b Department of Pharmaceutical and Biomedical Sciences, University of South Carolina, Columbia, SC 29208, USA
c Department of Biological Sciences, University of South Carolina, Columbia, SC 29208, USA
d Laboratoire d'Ecologie, Systématique et Evolution, CNRS UMR 8079, Université Paris-Sud, Bâtiment 362, F-91405 Orsay Cedex, France
e Medical University of South Carolina, Charleston, SC 29425, USA
f Center for Advanced Study, Drammensveien 78, NO-0271 Oslo, Norway

Ecology Letters, (2009) 12: 75-92
Schéma de la balance RédOx
Oxidative stress as a mediator of life history trade-offs: mechanisms, measurements and interpretation
Le Stress Oxydatif comme médiateur des compromis de l'histoire individuelle: mécanismes, mesure et interprétation

Pat Monaghan,1* Neil B. Metcalfe and Roxana Torres
1Division of Ecology and Evolutionary Biology, Faculty of Biomedical and Life Sciences, Graham Kerr Building, University of Glasgow, Glasgow G12 8QQ, UK 2Departamento de Ecologia Evolutiva, Instituto de Ecologia, UNAM, AP 70-275, CP 04510, México DF, Mexico

Am J Physiol Heart Circ Physiol 285: H2253-H2254, 2003.
On pense maintenant que les espèces réactives de l'oxygène (EROs) et les espèces d'azote réactif (ERAs) jouent un rôle important dans l'apparition de diverses pathologies vasculaires.
Prologue: Vascular effects of free radicals
Prologue: Effets vasculaires des radicaux libres

Balaraman Kalyanaraman1 and David D. Gutterman2 1Medical College of Wisconsin, Biophysics Research Institute, and 2Cardiovascular Center, Milwaukee, Wisconsin 53226

Curr Heart Fail Rep. 2009 June ; 6(2): 71-80.
Le signal moléculaire oxyde nitrique exerce des effets importants sur le contrôle autonome de la fonction cardiovasculaire et contribue à l'état de dysfonctionnement du système nerveux sympathique et parasympathique dans plusieurs maladies cardio-vasculaires y compris la défaillance ou Insuffisance Cardiaque Chronique
Nitric Oxide Regulation of Autonomic Function in Heart Failure
Régulation de l'oxyde nitrique du système autonome dans la décompensation cardiaque

Harold D. Schultz, Ph.D. Professor of Physiology, Department of Cellular & Integrative Physiology, University of Nebraska Medical Center, Omaha, NE 68198-5850, 402-559-7167, 402-559-4438 (FAX),

NeuroToxicology Volume 29, Issue 2, March 2008, Pages 343-348
En conclusion, cette étude a montré pour la première fois temps que l'exposition sous-chronique avec des doses post-accidentelles de 137Cs conduit à des modifications moléculaires des cytokines pro-et anti-inflammatoires et de la voie NO-ergique dans le cerveau. Cette réponse neuro-inflammatoire pourrait contribuer aux modifications électrophysiologiques et biochimiques observées après une exposition chronique à 137Cs.
Neuro-inflammatory response in rats chronically exposed to 137Cesium
Réponse neuro-inflammatoire chez les rats exposés chroniquement au 137Cesium
Philippe Lestaevel, Line Grandcolas, François Paquet, Philippe Voisin, Jocelyne Aigueperse and Patrick Gourmelon
Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, Direction de la RadioProtection de l'Homme, Service de Radiobiologie et d'Epidémiologie, Laboratoire de Radiotoxicologie expérimentale, BP 17, 92262 Fontenay-aux-Roses, France.

Exp Eye Res. 2007 Oct;85(4):462-72. Epub 2007 Jun 27.
Les espèces réactives de l'oxygène (EROs) générées lors de l'inflammation semblent jouer un rôle critique dans diverses maladies oculaires. Cependant, les mécanismes sous-jacents sont encore mal compris. Nous avons cherché si les cytokines pro-inflammatoires, facteur de nécrose tumorale (TNF)-alpha, interleukine-1 bêta (IL-1 beta), et interféron-gamma (IFN-gamma), induisent des EROs dans les cellules de l'épithélium pigmentaire rétinien de l'homme (EPR).
Pro-inflammatory cytokines increase reactive oxygen species through mitochondria and NADPH oxidase in cultured RPE cells.
Les cytokines pro-inflammatoires augmentent les espèces réactives de l'oxygène par l'intermédiaire des mitochondries et de la NADPH oxidase dans les cellules de l'épithélium rétinien pigmentaire.
Yang D, Elner SG, Bian ZM, Till GO, Petty HR, Elner VM.
Department of Ophthalmology and Visual Sciences, University of Michigan, Ann Arbor, MI 48105-0714, USA.

Cell Signal. 2002 Nov;14(11):879-97.
Une augmentation progressive du stress oxydatif lié à la modification de l'homéostasie de l'oxydo-réduction (redox) semble être une des caractéristiques des processus qui régulent la transcription des gènes en physiologie et en physiopathologie. Les espèces réactives de l'oxygène (EROs) et d'azote (ERAs) servent de messagers pour l'évolution et pérennisation du processus inflammatoire qui est souvent associée avec l'état de stress oxydatif lequel entraine une régulation génétique. Des changements dans le pattern d'expression des gènes par le biais de facteurs de transcription de régulation EROs/ERAs-sensibles sont des composants essentiels de la machinerie qui détermine la réponse cellulaire aux conditions d'oxydation/redox.
Antioxidant and prooxidant mechanisms in the regulation of redox(y)-sensitive transcription factors.
Mécanismes antioxydants et prooxydants dans la régulation des facteurs de transcription redox(y) sensibles

Haddad JJ.
Molecular Neuroscience Research Division, Department of Anesthesia and Perioperative Care, University of California at San Francisco, School of Medicine, San Francisco, CA 94143-0542, USA.

Oncogene (2003) 22, 5813-5827.
À ce jour, seulement trois facteurs de transcription semblent être sensibles (c.-à-d activés) à des doses physiologiques de radiations ionisantes (doses auxquelles les cellules survivent ou récupèrent). Il s'agit de la p53, du facteur nucléaire kappa B (NF-B), et des protéines liées au contrôle du rétinoblastome (RCPs)
Transcription factors activated in mammalian cells after clinically relevant doses of ionizing radiation
Les facteurs de transcription sont activés dans les cellules de mammifères après des doses cliniquement pertinentes de rayonnements ionisants

Tracy Criswell 1, Konstantin Leskov 1, Shigeki Miyamoto 2, Guangbin Luo 3 and David A Boothman 1
1 Department of Radiation Oncology and Program in Molecular Basis of Disease, Laboratory of Molecular Stress Responses, 10900 Euclid Avenue, BRB326 East, Ireland Comprehensive Cancer Center, Case Western Reserve University and University Hospitals of Cleveland, OH 44106-4942, USA
2 Department of Pharmacology, University of Wisconsin-Madison, Madison, WI, USA
3 Department of Genetics, Ireland Comprehensive Cancer Center, Case Western Reserve University, Cleveland OH

WHO 1993
Les biomarqueurs: toutes mesures reflétant une interaction entre un système biologique et un agent toxique de nature chimique, physique ou biologique.
Les facteurs de transposition sont des biomarqueurs d'effets essentiels. Les gènes (ou allèles) de prédisposition sont des biomarqueurs de susceptibilité révélés par le stress, compensés ou non par le métabolisme cellulaire. La différence entre biomarqueurs d'exposition et biomarqueurs d'effets relève de l'existence éventuelle d'un seuil des effets.

Biomarqueurs de suceptibilité, d'exposition et d'effets

Environmental Health Perspectives Apr 21, 2009
Pour la première fois, les chercheurs constatent que l'exposition prénatale au plomb stocké dans les os de la mère peut influencer la façon dont les gènes sont programmés et exprimés plus tard dans la vie. Les résultats sont en accord avec les études antérieures sur les animaux qui montrent aussi que le plomb peut affecter et modifier la programmation épigénétique. Ces changements du moment et de la façon dont l'ADN est lu et traduit peut avoir des effets permanents et durables sur la susceptibilité à la maladie. Cette étude peut nous donner des indices quant à la façon dont l'exposition du fœtus aux produits chimiques peut nous prédisposer à la maladie beaucoup plus tard dans la vie.
Influence of prenatal lead exposure on genomic methylation of cord blood DNA.
Influence de l'exposition prénatale au plomb sur la méthylation de l'ADN du sang du cordon

Pilsner JR, H Hu, A Ettinger, BN Sanchez, RO Wright, D Cantonwine, A Lazarus, H Lamadrid-Figueroa, A Mercado-Garcia, MM Tellez-Rojo and M Hernandez-Avila.

Environ Health Perspect. 2010 May; 118(5): 720-725.
... peu de recherches ont évalué les effets à long terme sur la santé de la persistance de 137Cs ou d'expositions d'autres radio-isotopes sur le poumon et le système pulmonaire (Yablokov 2009b). Il y a des preuves croissantes que l'exposition prolongée à des radio-isotopes tels que 137Cs est associée à la modulation du système immunitaire (Yablokov 2009b). Une telle modulation de la fonction immunitaire peut conduire à des infections récurrentes, et la plupart des effets à long terme fréquemment rapportés sur le système pulmonaire de l'exposition persistante à 137Cs ou autres radio-isotopes comportent une augmentation de l'infection pulmonaire (Yablokov 2009b). Des effets préjudiciables de l'infection pulmonaire récurrente au cours de l'enfance sur le développement de la fonction pulmonaire ont été évoqués (Gern et al. 2005). Cependant, nous ne connaissons aucune étude publiée en anglais, qui ait documenté les déficits de la fonction pulmonaire ou une augmentation de la réactivité bronchique chez les enfants soumis à une exposition chronique au 137Cs ou d'autres radio-isotopes. Nous avons étudié la relation entre les niveaux moyens de 137Cs du sol dans une communauté et la fonction pulmonaire et des mesures de réactivité chez les enfants vivant dans cette communauté pour tester l'hypothèse selon laquelle l'exposition prolongée à 137Cs durant l'enfance réduit la fonction pulmonaire et augmente la réactivité des voies respiratoires.
137Cesium Exposure and Spirometry Measures in Ukrainian Children Affected by the Chernobyl Nuclear Incident
Exposition au 137Cesium et Spirométrie chez les Enfants Ukrainiens Affectés par l'Accident Nucléaire de Tchernobyl
Erik R. Svendsen,1 Igor E. Kolpakov,2 Yevgenia I. Stepanova,2 Vitaliy Y. Vdovenko,2 Maryna V. Naboka,3 Timothy A. Mousseau,1 Lawrence C. Mohr,4 David G. Hoel,4 and Wilfried J.J. Karmaus1
1 University of South Carolina, Columbia, South Carolina, USA 2 Research Center for Radiation Medicine, Academy of Medical Sciences of Ukraine, Kyiv, Ukraine 3 Radioecological Center, Ukrainian National Academy of Sciences, Kyiv, Ukraine 4 Medical University of South Carolina, Charleston, South Carolina, USA

Can. Med. Sci.
...la " dystonie vasculo-végétative" et le "syndrome ostéoalgique " après une exposition aux rayonnements ionisants à la suite de l'accident de Tchernobyl peuvent être classés comme des cas de Chronic Fatigue Syndrome. La base psychophysiologique de la fatigue chez les liquidateurs se compose d'un dysfonctionnement des structures cortico-limbiques de l'hémisphère gauche, dominant. Le CFS est l'une des conséquences les plus importantes de la catastrophe radio-écologique, qui résulte d'une interaction de différents facteurs dangereux de l'environnement.
Vegetative-Vascular Dystonia and Osteoalgetic Syndrome or Chronic Fatigue Syndrome as Characteristic After-effect of Radioecological Disaster: The Chernobyl Accident Experience
Dystonie Vasculo-Végétative et Syndrome Osteo-algique ou Syndrome de Fatigue Chronique comme conséquence caractéristique d'un accident radioécologique: l'expérience de l'accident de Tchernobyl

Konstantin N. Loganovsky, MD, PhD (Can. Med. Sci.)

Gastroenterol Clin North Am. 2005 Jun;34(2):235-45, vi-vii.
Des études récentes ont démontré qu'une partie des patients atteints de Syndrome de l'Intestin Irritable (SII) sans histoire d'entérite présente des signes d'activation immunitaire dans l'intestin. Il existe un chevauchement clinique entre le SII et les maladies inflammatoires de l'intestin (MII), avec des symptômes SII-like souvent rapportés chez des patients avant le diagnostic de MII, et un pourcentage plus élevé qu'attendu de symptômes SII chez les patients en rémission d'une MII établie.
Is irritable bowel syndrome a lowgrade inflammatory bowel disease?
Le syndrome du côlon irritable, une maladie intestinale inflammatoire à bas bruit?

Bercik P, Verdu EF, Collins SM. Intestinal Disease Research Program and Division of Gastroenterology, McMaster University, 1200 Main Street West, HSC 3N49C, Hamilton, Ontario L8N 3Z5, Canada.

Toxicol Ind Health. 2010 Sep;26(8):525-31.
Le pourcentage des cellules CD16 (+) dans les groupes II et III a augmenté de manière significative par comparaison au groupe contrôle (p <0,05). La concentration des complexes immuns circulants a augmenté de manière significative dans tous les groupes étudiés par rapport au groupe témoin (p <0,001). L'activité des phagocytes et l'indice phagocytaire ont diminué de manière significative dans tous les groupes d'étude par comparaison au groupe contrôle (p <0,001). Le statut immunitaire inné des groupes d'étude a changé. Nos données ont démontré que ce changement peut être lié à la radioactivité provenant de la pollution d'origine technologique liée à la catastrophe dans le réacteur dans la centrale nucléaire de Tchernobyl.
Low internal radiation alters innate immune status in children with clinical symptom of irritable bowel syndrome.
Une faible irradiation interne modifie le statut immunitaire inné chez les enfants présentant des symptômes cliniques du syndrome du côlon irritable.
Sheikh Sajjadieh MR, Kuznetsova LV, Bojenko VB. Department of Clinical Immunology & Allergology, National Medical Academy for Post Graduate Education, Kiev, Ukraine.


IRSN Thesis 2006
... A partir d'un modèle rat d'irradiation colorectale fractionnée, nous avons démontré la mise en place progressive d'une inflammation colique au cours du protocole, en absence de lésions tissulaires patentes. Cette inflammation radio-induite est non seulement caractérisée par une surexpression de cytokines pro-inflammatoires, de chimiokines, d'une activation du facteur de transcription NF-kB, mais également par un défaut d'expression de cytokines anti- inflammatoires et des récepteurs nucléaires PPARa et RXRa impliqués dans le contrôle de l'inflammation.
Characterization and pharmacological modulation of intestinal inflammation induced by ionizing radiation
Caractérisation et modulation pharmacologique de l'inflammation intestinale induite par les rayonnements ionisants

GREMY Olivier


doctorstevesbanjo.com / September 22, 2010
Il s'avère que, à la fois la fibromyalgie et le syndrome du côlon irritable correspondent à la description des conditions dans lesquelles l'inflammation "classique" semble absente, mais des élévations de cytokines pro-inflammatoires sont souvent observées. C'est, une dysfonction de la réponse inflammatoire du système de réponse qui semble être à l'oeuvre à la fois dans le syndrome du côlon irritable et dans la fibromyalgie (et le syndrome de fatigue chronique (CFS)).
Cytokines - the 'missing link' in fibromyalgia and irritable bowel syndrome?
Cytokines - Le 'chaînon manquant' entre la fibromyalgie et le syndrome du colon irritable?
Tags: Chronic Fatigue Syndrome, Cytokines, Fibromyalgia, IL-1, IL-6, IL-8, Irritable Bowel Syndrome, NF-kappaB, TNF

Med Hypotheses. 2008 Oct;71(4):537-41.
On n'a jamais proposé de mécanisme détaillé du syndrome post irradiation dans la littérature scientifique. Le seul mécanisme proposé que l'auteur connaisse est que le syndrome post irradiation peut avoir une origine strictement psychologique, une spéculation qui est incompatible avec le stress oxydatif chronique observé, l'élévation des taux de cytokines inflammatoires, les changements dans les fonctions cérébrales et les changements dans les fonctions du système immunitaire. Nous faisons la proposition que le syndrome post irradiation est simplement un Syndrome de Fatigue Chronique (CFS) initié par l'exposition aux rayonnements ionisants."
Post-radiation syndrome as a NO/ONOO- cycle, chronic fatigue syndrome-like disease.
Le syndrome post irradiation comme maladie du cycle NO/ONOO, de type syndrome de fatigue chronique.
Pall ML. School of Molecular Biosciences, Washington State University, Pullman, WA 99164-4234, USA. martin_pall@wsu.edu

J Health Sci VOL.46;NO.5;PAGE.358-362 (2000)
Les concentrations d'interféron (IFN)-.GAMMA., du facteur de nécrose tumorale (TNF)-.ALPHA., et d'interleukine (IL)-1 ß., IL- 6, IL-8 et IL-10 ont été quantifiées en utilisant la méthode ELISA. Les résultats ont montré que les cytokines dosées sont affectées par l'exposition aux métaux lourds.
Cytokine Production by Human Peripheral Blood Mononuclear Cells after Exposure to Heavy Metals.
Production de cytokines par les mononucléaires du sang périphérique humain après exposition aux métaux lourds.
VILLANUEVA M B G (Occupational Safety And Health Center, Quezon City, Phl)
KOIZUMI S (National Inst. Industrial Health, Kawasaki, Jpn)
JONAI H (National Inst. Industrial Health, Kawasaki, Jpn)

Radiat Res. 2010 Dec;174(6):889-94.
Pour les expositions prolongées, la CIPR estime les seuils de dose à 5 Sv et 8 Sv, respectivement. Cependant, plusieurs études, notamment dans la dernière décennie, indiquent que les opacités associées aux radiations se trouvent à des doses beaucoup plus faibles. Plusieurs études suggèrent que l'exposition médicale ou environnementale du cristallin au rayonnement confère un risque d'opacités à des doses bien inférieures à 1 Sv.
Epidemiological Studies of Cataract Risk at Low to Moderate Radiation Doses: (Not) Seeing is Believing.
Etudes épidémiologiques du risque de cataracte à doses de rayonnement faible à modérée: (ne pas) voir, c'est croire.
Shore RE, Neriishi K, Nakashima E.
a Chief of Research, Radiation Effects Research Foundation, Hiroshima and Nagasaki, Japan.

Dose-Response, Volume 6, Number 3 / 2008 Pages: 283 - 298
La formation de dommages à l'ADN génomique induite par les rayonnements ionisants peut être modulée par des espèces chimiques à proximité tels que les ions de métaux lourds, qui peuvent conduire à une dose-réponse non-linéaire.
... L'action combinée des rayonnements ionisants et du Cd conduit à la formation de dégâts à l'ADN augmentés par rapport aux effets des facteurs de stress uniques. Ces résultats sont compatibles avec l'hypothèse que la présence de Cd module l'efficacité des systèmes de réparation de l'ADN provoquant ainsi l'augmentation de la formation de lésions radio-induites à l'ADN et une diminution de la survie cellulaire.
Non-Linear Effects in the Formation of DNA Damage in Medaka Fish Fibroblast Cells Caused by Combined Action of Cadmium and Ionizing Radiation
Effets non linéaires dans la formation des lésions à l'ADN dans les fibroblastes du poisson Medaka provoqués par l'action combinée du cadmium et des rayonnements ionisants
Dmytro Grygoryev A1, Oleksandr Moskalenko A1, John D. Zimbrick A1 A1 Department of Environmental and Radiological Health Sciences, Colorado State University, Fort Collins, CO

Int J Radiat Oncol Biol Phys (2006) 66: 327-30.
Nous avons étudié les niveaux de cytosine méthylation de l'ADN dans les tissus somatiques de la descendance non exposée de mère, de père, exposés seuls ou en combinaison. Nous avons observé une perte significative de la cytosine méthylation de l'ADN globale dans le thymus de la progéniture des parents lors de l'exposition combinée. Nous faisons l'hypothèse que des altérations épigénétiques pourraient jouer un rôle central dans l'étiologie moléculaire de l'instabilité transgénérationnelle du génome.
Epigenetic dysregulation underlies radiation-induced transgenerational genome instability
Une dysrégulation épigénétique est à la base d'une instabilité transgénérationnelle radio-induite du génome
I Koturbash, M Baker, J Loree, K Kutanzi, D Hudson, I Pogribny, O Sedelnikova, W Bonner, O Kovalchuk

Oncogene. 2010 Nov 8.
Nous montrons que la base sous-jacente pour la mémoire d'une atteinte génotoxique est complètement tributaire de deux des principales ADN cytosine méthyltransférases, Dnmt1 et Dnmt3a. Une disruption ciblée de ces gènes dans les cellules exposées élimine complètement la transmission de l'instabilité génomique. Par ailleurs, l'inactivation transitoire de Dnmt1, à l'aide d'un allèle suppressible par la tétracycline, efface la mémoire de l'atteinte, protégeant ainsi les cellules voisines de l'induction indirecte de l'instabilité génomique.
Methyltransferases mediate cell memory of a genotoxic insult.
Des méthyltransferases sont les médiateurs cellulaires de la mémoire d'une atteinte génotoxique.
Rugo RE, Mutamba JT, Mohan KN, Yee T, Chaillet JR, Greenberger JS, Engelward BP.

Mutat Res. 1997 Apr;386(2):141-52.
Les cellules doivent être en mesure de résister à des dégâts créés par les radicaux oxygène et posséder des mécanismes de réparation spécifiques qui corrigent cette lésion oxydative. Toutefois, lorsque ces moyens de défense sont sursaturés, comme dans des conditions de stress oxydatif élevé, ou quand la réparation est inefficace, le potentiel d'erreurs de codage lié à cette lésion peut entraîner des mutations dans le génome des mammifères. En plus de provoquer des changements génétiques, les espèces réactives de l'oxygène peuvent conduire à des altérations épigénétiques dans méthylation de l'ADN, sans modifier la séquence de base de l'ADN. De tels changements dans les profils de méthylation d'ADN peuvent avoir une forte influence sur la régulation de l'expression de nombreux gènes.
Le remplacement de la guanine par le produit lié à l'addition d'un radical oxygène, la 8-hydroxyguanine, altère profondément la méthylation des cytosines adjacentes, suggérant un rôle pour les dommages oxydatifs dans la formation de méthylation aberrhante de l'ADN au cours de la cancérogenèse.
Influence of oxygen radical injury on DNA methylation.
Influence d'un dommage provoqué par un radical oxygène sur la méthylation de l'ADN.
Cerda S, Weitzman SA. Department of Medicine, Northwestern University Medical School, Chicago, IL 60611, USA.

Pediatrics. 2010 Apr;125(4):e836-43.
L'une des populations les plus exposées aux maladies chroniques liées au rayonnement à faible dose de Chornobyl (Tchernobyl en russe) vit dans la région de Polissia, représentant la moitié nord de la province de Rivne (oblast) en Ukraine.
Le taux global d'anomalies du tube neural dans la région de Rivne est parmi les plus élevés en Europe (22,2 pour 10.000 naissances vivantes). Les taux de siamois et de tératomes semblent également être élevés. En Polissia, le taux global d'anomalies du tube neural est encore plus élevé (27,0 vs 18,3, respectivement; odds ratio: 1,46 [intervalle de confiance 95%: 1,13 1,93]), et les taux de microcéphalie et de microphtalmie peuvent également être élevés.

Malformations in a chornobyl-impacted region.
Malformations dans une région touchée par Tchernobyl.
Wertelecki W. Medical Genetics and Pediatrics, University of South Alabama, Technology Research Park IV, Suite 220, 307 University Blvd N, Mobile, AL 36688, USA. genfir3@gmail.com

Am J Hum Biol. 2010 Sep-Oct;22(5):667-74.
Des taux élevés de malformations congénitales dans les régions contaminées par rapport à des régions non contaminées suggèrent que l'exposition aux rayonnements in utero pourrait avoir un impact sur le développement et que l'exposition aux rayonnements chroniques pourrait représenter un risque sous-estimé pour la santé humaine.
L' apport d'alcool était faible et ne suffisait pas à expliquer les taux élevés d'anomalies congénitales observés. Les aliments sauvages, en particulier des champignons et des baies, et les aliments produits localement, en particulier les produits laitiers, ont été les grandes voies d'exposition aux rayonnements. En outre, les femmes ont été exposées à des rayonnements par inhalation en brûlant les graminées et les vignes de pommes de terre dans les champs et le bois pour cuisiner et se chauffer.
Vingt-quatre ans après l'accident de Tchernobyl, les femmes continuent d'être chroniquement exposées à des radiations à faible dose à des niveaux dépassant les recommandations actuelles

Chronic radiation exposure in the Rivne-Polissia region of Ukraine: implications for birth defects.
Exposition chronique aux radiations dans la région Rivne-Polissia d'Ukraine: implications pour les malformations à la naissance.
Dancause KN, Yevtushok L, Lapchenko S, Shumlyansky I, Shevchenko G, Wertelecki W, Garruto RM. Department of Anthropology, State University of New York, Binghamton, New York 13902-6000, USA.

PLoS ONE 6(2): e16862 Published February 4,2011
Le rayonnement à faible dose peut avoir d'importants effets sur le développement normal du cerveau comme en témoignent la taille du cerveau et dela les capacités cognitives potentielles. Le fait que la taille du cerveau était plus faible chez les jeunes que chez les individus âgés implique qu'il y a eu une sélection directionnelle sur la taille du cerveau, les individus ayant un plus gros cerveau ayant une meilleure viabilité.
Chernobyl Birds Have Smaller Brains.
Les oiseaux de Tchernobyl ont des cerveaux plus petits.
Anders Pape Moller1*, Andea Bonisoli-Alquati2, Geir Rudolfsen3, Timothy A. Mousseau2
1 Laboratoire d'Ecologie, Systématique et Evolution, CNRS UMR 8079, Université Paris-Sud, Orsay, France, 2 Norwegian Radiation Protection Authority (NRPA), Department of Environmental Radioactivity, The Polar Environmental Center, Tromso, Norway, 3 Department of Biological Sciences, University of South Carolina, Columbia, South Carolina, United States of America

Rev Environ Contam Toxicol. 2011;210:35-58.
"Parallèlement à l'expansion de l'industrie nucléaire, la concentration de plusieurs polluants, radioactifs ou non, y compris l'uranium, le césium, le cadmium et le cobalt, a augmenté au cours des dernières décennies. Ces éléments polluants existent dans l'environnement et constituent une menace pour de nombreux organismes. Le comportement représente l'intégration de tous les processus d'adaptation anatomiques et physiologiques qui se produisent dans un organisme. Par rapport à d'autres paramètres biologiques, les effets des polluants sur le comportement animal ont été l'objet de quelques études seulement. Cependant, les changements de comportement semblent être idéaux pour évaluer les effets des polluants sur les populations animales, parce que le comportement relie les fonctions physiologiques aux processus écologiques. L'altération des réponses comportementales peut avoir de graves implications pour la survie des individus et de la population de certaines espèces. Des perturbations comportementales peuvent découler de plusieurs mécanismes sous-jacents: perturbation de l'activité neuro-sensorielle et des glandes endocrines, ou perturbations des mécanismes oxydatifs et métaboliques."

The effects of radionuclides on animal behavior.
Les effets des radionucléides sur le comportement animal.

Gagnaire B, Adam-Guillermin C, Bouron A, Lestaevel P.
Laboratoire de Radioécologie et d'Ecotoxicologie, IRSN, Centre de Cadarache, Bat 186, 13115, Saint-Paul-Lez-Durance Cedex, France. beatrice.gagnaire@irsn.fr